Réseaux sociaux

La Flore de Datura - Afficher les éléments par tag : Roses
mercredi, 21 juin 2017 06:55

Les Rosiers

Se lancer dans la culture de rosiers peut être intimidant pour les débutants et tous ceux qui n’aiment pas multiplier soins et traitements.

Si c’est votre cas, suivez ces conseils !

Choisir des variétés de rosiers résistantes

Dans la grande famille des rosiers, certaines variétés sont plus rustiques que d’autres. C’est le cas de la plupart des rosiers botaniques et anciens. Les premiers sont proches des rosiers sauvages, ils sont très résistants, possèdent des fleurs charmantes et se couvrent de fruits comestibles en automne.

Essayez la rose gallica, par exemple. Les rosiers anciens sont des hybrides de variétés botaniques comme la rose gallique, la rose de Damas, la rose centifolia, etc. Ils prennent la forme d’un arbuste au port lâche. Leur culture est très facile, la taille est similaire à celle d’un arbuste. Les rosiers lianes, qui peuvent grimper jusqu’à dix mètres de haut, sont une autre option.

Soigner la plantation des rosiers

Choisissez des rosiers de qualité, de préférence à racines nues, que vous planterez pendant leur période de dormance, de novembre à mars. Soigner la plantation est important pour favoriser une bonne reprise. Plantez vos rosiers dans un trou profond et large de 40 cm, afin de permettre un bon étalement des racines. Veillez à retirer pierres et mauvaises herbes du sol. Avant la plantation, rabattez les racines et les bois du plant à 30 cm. Pralinez les racines dans un mélange d’un tiers de terre, un tiers de compost bien décomposé et un tiers d’eau de pluie. Respectez les distances de plantation propres à chaque espèce (au moins 80 cm) : les rosiers ont besoin d’air et de soleil pour bien se développer.

Traiter bio les rosiers

Les traitements préventifs bio permettent de limiter les risques de maladies en fortifiant les plantes. Ils sont particulièrement indiqués par temps orageux, lourd et humide, pour éviter les maladies cryptogamiques comme la rouille, marsonia ou oïdium. Pulvérisez vos rosiers avec un purin d’ortie, de consoude, de prêle ou des extraits d’algues marines.

 


 

Source : Jardiner malin

 


 

Publié dans Fleurs
vendredi, 09 juin 2017 10:13

Les Roses anglaises romantiques

Alliant les qualités des roses anciennes et des roses modernes, les créations de David Austin séduisent les amateurs du monde entier depuis 1960.

Gros pompons de pétales aux couleurs douces, parfum riche et voluptueux : les roses anglaises sont reconnaissables au premier coup d’œil. Un nom s’impose alors, celui de David Austin, le pépiniériste anglais qui en a créé plus de 200 variétés depuis les années 1960.

À l’époque où fleurissaient les roses « modernes », ces rosiers robustes aux tiges rigides portant des fleurs colorées mais peu parfumées, il a eu l’idée de croiser ces hybrides avec des roses anciennes. Le résultat : des rosiers arbustifs ou grimpants, aux tiges souples, surmontées de grosses fleurs odorantes. Les roses anglaises étaient nées.

Cinq types de parfums de rose anglaise

Pour David Austin, le parfum fait la moitié de la beauté d’une rose. Il est donc particulièrement travaillé sur toutes ses créations, et chaque nouveau rosier est validé par un expert en parfum. Le parfum d’une rose ne provient pas uniquement de ses pétales, ses étamines peuvent aussi apporter une senteur de musc ou de clou de girofle.

Les spécialistes ont d’ailleurs classé les parfums des roses en cinq types dominants évoquant le thé, la myrrhe, les fruits, le musc ou le parfum classique de la rose ancienne.

Soins des roses anglaises

Les rosiers anglais ne demandent pas de conditions particulières de culture. Comme les rosiers classiques, ils apprécient une bonne exposition et un sol frais et humide (paillage conseillé).

Vendus à racines nues, ils seront plantés entre novembre et mars, dans une terre amendée en fumier décomposé ou en compost, à 50 cm de distance d’autres plantations.

Apportez un peu d’engrais en début de printemps pour favoriser la floraison et rabattez chaque rosier d’un tiers en hiver.

 


 

Vous aimez ? .... Partagez !

Source : Jardiner Malin 

 


 

Publié dans Fleurs

Copyright © 2017 Blogs-Savoir - Tous droits réservés